Agir Abcd Reunion

Retour vers Tananomby

Retour vers Tananomby

RETOUR VERS TANANOMBY

Après deux années blanches en raison de l’épidémie et de ses restrictions sanitaires, une mission de reprise est en cours à Tananomby depuis fin avril. Elle n’aura finalement eu que deux intervenants : Gilbert Artigarrède, Président de l’ACLES, chargé de l’aide à la maintenance des installations et à la gestion administrative et financière de l’école laïque privée Fanantenane, qui accueille 210 enfants et dont l’association assure le soutien depuis 2004. 

Monique Raudrant, psychologue scolaire, elle est partie assurer la continuité du travail entrepris auprès des enfants de la crèche, de la maternelle petite et grande section et de leurs parents en 2019. 

mada GérardMalheureusement, Annick Despeyroux, l’infirmière dont le rôle devait être la détection des carences alimentaires possibles et des problèmes de santé des enfants, n’a pas pu faire partie de la mission pour raisons personnelles de santé.

Extraits du premier message de nouvelles reçu début mai de la part du Chef de Mission Gilbert Artigarrède.

« Nous sommes à Tananomby depuis déjà neuf jours et nous n’avons, Monique, Alain (un membre freelance hors AGIR) et moi, pas vu le temps passer. Le voyage de La Réunion à Madagascar s’est déroulé sans problème et les complications, très relatives, n’ont commencé qu’à l’arrivée. Aéroport d’Ivato, méconnaissable, entièrement refait et pléthore de personnel toujours aussi peu pressé. Les informations que nous avions pu recueillir concernant les formalités d’admission dans le pays que ce soit le prix des visas ou celui du test antigénique se sont à peu près toutes avérées fausses. …. En deux ans et demi d’absence, que de changements à Tana ! Ça construit de partout !...

Le deuxième jour, a été consacré à certaines démarches, change en banque, achats de provisions de bouche pour notre séjour à Tananomby et de quincaillerie indispensable pour les différents travaux prévus, achat de puces pour les téléphones, les anciennes n’ayant plus cours au bout de six mois d’inutilisation. Comme l’essentiel a pu être fait dans la journée, la décision a été prise de prendre la route vers Tananomby le lendemain matin, à la fine pointe de l’aube. Cela s’est avéré ne pas être une très bonne idée. En effet, les routes et pistes s’étant fortement dégradées, les huit heures de voyage estimées se sont transformées en douze particulièrement éprouvantes. Nous aurions mieux fait de scinder le voyage en deux jours et de passer la nuit à Antsirabe.

Après ces deux années et demi d’absence j’ai retrouvé Tananomby avec toujours autant de plaisir. L’accueil y est toujours aussi chaleureux et les enfants toujours aussi attachants.

Depuis, après une bonne journée de prise de marques, surtout pour moi, chacun vaque à ses occupations. Monique à mis en place ses activités, notre visiteur solidaire s’étonne de tout (c’est son premier voyage à Madagascar) et anime des ateliers ludiques de jeux de ballon. Quant à moi, j’essaye de ne pas me laisser déborder devant le nombre de problèmes à régler et par la fatigue qui est toujours présente.

Depuis notre arrivé le temps s’est montré, pour nous, plutôt clément et sans pluie mais cela ne fait pas réellement l’affaire des gens du coin. Pour ce qui est du problème de l’eau, le réseau d’eau potable de Tananomby ne fonctionne toujours pas. Il est évident qu’il n’a pas assez plu depuis le début de l’année et les captages presque à sec. Seules les rizières de fond de vallées ont de l’eau en abondance. Le manque d’eau de la fin de l’année dernière a retardé énormément la période de repiquage du riz et nous assistons à l’heure actuelle a une montaison, en contre saison, des pieds de riz avec des épis peu chargés en grains qui ont des difficultés à mûrir. La récolte trop tardive ne va pas être bonne et abondante. La connexion au réseau internet est toujours aussi problématique, ce qui explique le retard de ce message. Bien à vous tous, Gilbert ! » 

On attend à présent le rapport de fin de mission qui devrait nous parvenir début juin. Affaire à suivre donc.

Photo :  un joli medley photographique réalisé par Gérard Moutard lors de la dernière mission à Tananomby en mars/avril 2019


 

RÉUNIONS MENSUELLES :

 

La prochaine réunion mensuelle plénière de la délégation territoriale se tiendra le 

 LUNDI 5 DECEMBRE 2022

à la Salle du Foirail à Piton Saint-Leu

Ordre du jour consultable en suivant ce lien à partir du 01/12. Compte rendu de la RM 8 du 7 NOVEMBRE  disponible ici (membres identifiés uniquement). 

Nota : Les réunions mensuelles ont lieu sauf exception, tous les premiers lundis du mois à partir de 9h ; elles se sont longtemps tenues de manière régulière salle du Foirail à Piton Saint-Leu  (plan d'accès).

Pour d'autres raisons, de disponibilité, d'évènements particuliers et notamment de la crise sanitaire et de ses contraintes, ainsi que par soucis d'équité dans les déplacements, les réunions peuvent être organisées dans différents endroits du département. 

Calendrier prévisionnel des réunions mensuelles pour l'année scolaire 2022-2023